Le Rosé des Arras

Le rosé des Arras

Histoire de la cuvée

Ce vin léger est fruité fait partie de notre gamme depuis plus de 30 ans. Elaboré chaque année avec nos cépages cabernets, nous le souhaitons sec et rond afin de pouvoir le marier à un grand choix de plats. 

Cépages utilisés

Cabernet Franc - Cabernet Sauvignon 

Vinification

Vendange mécanique. Rosé élaboré à partir de la technique de seigniée. Macération péliculaire en cuve. Fermentation alcoolique maintenue autour d 16 degrés. Mise en bouteille en décembre pour conserver la fraîcheur. 

Notre avis

Le Rosé des Arras est un vin frais et généreux qui se partage autour d'un apéritif ou d'un repas d'été. Il est sec avec une acidité qui lui donne de la vivacité et une rondeur gourmande.  Il peut aussi accompagner des desserts, une tarte aux fraises par exemple. 

A télécharger

fiche technique du rosé des Arras

L'élaboration du rosé

Il y a deux techniques:

  • le rosé dit de presse
  • le rosé dit de saigné

La première technique consiste à presser le raisin pour en extraire le jus. Elle consiste à mettre la récolte dans une presse qui viendra lentement écraser les baies.

La seconde technique, celle que nous utilisons, consiste à laisser macérer les raisins dans leur jus afin de laisser les baies en contact et extraire de la couleur. C'est la peau qui va venir colorer le jus car elle est chargée en colorants naturels: les anthocyanes.
Cette macération est courte, entre 12 et 24h00 suivant les années et la qualité des baies. Notre rosé est fait majoritairement à partir de cabernets. Ce sont des raisins très chargés en anthocyanes, c'est pourquoi on obtient toujours une très belle couleur rose vif. Il faut bien veiller sur la cuve pendant cette macération car on ne veut pas extraire trop de couleur non plus! Une fois que le jus à pris une jolie teinte, nous faisons une "saignée". Nous ouvrons la cuve et transferons le vin dans une autre en mettant une grille pour empêcher que les peaux et les pépins ne suivent. Ainsi nous obtenons un premier jus qui est prêt à commencer sa fermentation. 

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaise technique. Chaque vigneron fait selon ses envies, ses préférences et ses moyens. Quand un vigneron prend plaisir à faire un vin, on le retrouve dans le verre!