Un peu d’histoire

Chronologie de l'histoire du château et de la famille Rozier

XVe siècle: poste militaire entouré de larges fossés, Il est désigné en 1560 sous le nom de Maison Noble des Arras

XVIIIe siècle: remaniement du château. On perce des ouvertures et on comble les fossés. Le pont-levis est remplacé par un escalier à double révolution

1899: la famille ROZIER devient propriétaire. Vont se succéder deux générations de bâtonniers de Bordeaux, dont Jean ROZIER décédé en 1987 qui fut le grand avocat des vins de Bordeaux et a écrit de nombreux ouvrages sur le droit de la vigne et du vin

1980 : Jean-Edouard, fils de Jean Rozier et père de Jean-Baptiste, Marie-Caroline et Anne-Cécile prend la gérance de le propriété.

1993 : Claudine Rozier (veuve de Jean-Edouard) reprend la gestion de la propriété. Elle développe de nouvelles cuvées et met en place les premières activités oenotouristiques du château. Elle va trouver sa place dans un milieu encore très masculin et mettre en avant un savoir-faire féminin. En 2003 elle met en place l’Agriculture Raisonnée pour la gestion globale de la propriété

Claudine Rozier entourée de ces filles Anne-Cécile à gauche, Marie-Caroline à droite

2013 : Anne-Cécile Rozier fait ses premiers pas sur la propriété sous l’oeil attentif de sa maman et devient autonome l’année suivante.

2014 : Marie-Caroline Rozier s’associe à sa sœur. Elles mettent en commun leurs compétences très complémentaires pour le développement de la propriété.